Chroniques·Fantasy

Chronique 1 TRS : Six of Crows par Leigh Bardugo, T.1

Résumé : Les bas-fonds de Ketterdam s’organisent en gangs rivaux. L’homme le plus ambitieux et le plus jeune de la pègre est Kaz Brekker : aussi brillant que mystérieux, aussi charismatique que dangereux, et surtout, connu pour être un voleur hors pair. Prêt à tout pour l’argent, il accepte la mission du riche marchand Van Eck : délivrer un savant du palais de Glace, réputé imprenable. Ce prisonnier est l’inventeur du jurda parem, une drogue multipliant sans limite les pouvoirs surnaturels de la caste des magiciens : les Grishas. Une drogue qui, tombée dans les mauvaises mains, risque d’engendrer un chaos irréversible.

Six of Crows est un roman dans le style fantasy, un style que j’affectionne tout particulièrement. Il est paru aux éditions Livre de Poche Jeunesse et traduit de l’anglais par Anath Riveline. Il fait partie d’une série de 2 livres (pour l’instant), avec le tome 2 La cité corrompue.

Six of Crows, c’est un peu le roman dont on a peur de la lecture. On a déjà lu des centaines de fantasy, les unes ressemblant aux autres, dont le fil littéraire semble avoir été passé de main en main et exploité de toutes les manières possibles. Et pourtant, Leigh Bardugo parvient à nous captiver en inventant un tout nouvel univers, accompagné de ses six personnages principaux, Inej, l’espionne hors pair, Kaz, le voleur ambitieux, Jesper, le manieur d’arme, Nina, la Grisha du groupe, Matthias, le soldat vengeur et Wylan, le jeune homme riche fuyant sa famille.

Comme bon nombre de roman fantasy, l’autrice présente en début de livre le monde qu’elle a créé, imaginé pour nous permettre de nous figurer dans un endroit qui n’est pas le notre mais plutôt le sien, puisqu’il vient tout droit de son imagination.

L’autrice organise en caste les Grishas (personnes possédant des pouvoirs), définis comme Soldats de la Seconde Armée et Maîtres de la Petite Science. Elle comprend les Caporalki (fondeurs et soigneurs), les Etherealki (hurleurs, inferni et faiseurs de marée), et les Materialki (durasts et alkemi). Cette organisation permet au lecteur de comprendre plus amplement l’importance de chacune de ces catégories, et témoigne également d’un grand imaginaire dont fait preuve Leigh Bardugo.

On retrouvera encore et toujours des thèmes récurrents, comme la romance entre deux esprits torturés, le refus de l’autorité parental, la découverte de soi, la lutte contre le pouvoir. Mais malgré ces redondances de thèmes entre les fantasy, ne sont-ils pas justement nécessaires à ce style littéraire ? En tous les cas, Leigh Bardugo les manie avec habilité et audace, permettant ainsi à son livre de briller dans sa catégorie. Elle nous fait suivre l’évolution de tous ses personnages d’une main experte, permettant ainsi de se plonger encore plus profondément dans un livre déjà bien lointain de notre réalité.

C’est un livre qui porte à réfléchir, notamment sur la conséquence d’une grande responsabilité à un si jeune âge (l’âge moyen des personnages tournant autour de 17 ans), et frappe notamment par son hétéroclicité, tant au niveau des caractères que de l’origine de ces jeunes. C’est une vraie richesse et cela rend ce livre d’autant plus intéressant qu’il est nécessairement inclusif dans presque toutes ses formes.

Personnellement, j’ai beaucoup apprécié la lecture de ce tome 1. On pourrait penser que le nombre de personnages, ou les castes (citées au dessus) peuvent amener le lecteur à se perdre par tant d’informations mais l’autrice manie extrêmement bien sa plume et le roman est tourné si bien que l’on comprend tout. Il est accessible à tous, que ce soit les adolescents, les jeunes adultes ou adultes plus âgés, même si l’âge des personnages peut effrayer un peu pour des personnes plus expérimentées. Pourtant, s’ils sont jeunes, ces derniers font preuve d’une extrême maturité mélangée parfois, à l’ingénue enfance dont ils sont encore captifs, rendant possible je pense, de s’identifier à ceux-ci par la plus grande majorité d’entre nous.

À lire ou pas ? Je vous conseille bien évidemment ce livre qui je pense remplit parfaitement ses promesses. Ce n’est pas mon plus gros coup de cœur mais il est parfait à lire pour tous les fans de fantasy, ou les néophytes qui veulent s’essayer à cet univers.

4/5 serait une note adaptée pour ce roman, un must-have dans sa collection fantasy.

Et vous, qu’avez-vous pensé de Six of Crows ? N’hésitez pas à laisser un commentaire pour donner votre avis, ou si vous pensez l’acheter d’ici peu !

Bouquinement vôtre, Jade.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s