Chroniques·Fantasy

Chronique 15 TRS : La Prophétie des Cinq Soeurs par Élodie François

Couverture du livre

Résumé : Un écrivain raté. C’est ainsi que se considère Daniel Leroy, l’auteur d’un seul livre à succès. Travaillant depuis près de deux ans sur un roman qu’il est incapable d’achever, les coups durs semblent s’enchaîner pour lui. Lorsque sa fiancée souhaite rompre, il se retrouve à demander de l’aide à sa sœur qui vit sur l’île de Jersey, au large de la côte bretonne. Il y fait la rencontre d’une mystérieuse jeune femme qui porte le même prénom que l’héroïne de son futur roman, Anna. Dans ce nouvel environnement, parviendra-t-il à poursuivre l’écriture de ce livre ? À la frontière entre la réalité et la fiction, quel sera le lien entre ces deux Anna et Daniel ?

La Prophétie des Cinq Soeurs est le deuxième tome de la série Le Sceptre de Toschk. Il a été publié en auto-édition par Élodie François en novembre 2019 (il s’agit de @the_wonderland_elodie sur instagram, n’hésitez pas à la suivre, elle est vraiment adorable).

Élodie François nous emmène encore une fois dans ses romances fantastiques, genre littéraire où elle s’est remarquablement bien améliorée. Maitresse de ses mots, elle nous conte l’histoire de Daniel Leroy, un écrivain qui a le syndrome de la page blanche, et pour qui, au tout début du moins, rien ne va. Il se fait quitter par sa femme, sa maison d’édition le menace d’arrêter son contrat… Bref, la vie n’est pas très facile pour ce monsieur, si bien qu’il décide de s’en aller sur l’île de Jersey, qui est d’ailleurs superbement décrite par l’autrice. C’est là-bas que les choses avancent et qu’il fait la rencontre d’Anna Belliardi, une jeune femme mystérieuse dont il tombe sous le charme.

On pourrait se dire qu’il s’agit encore une fois d’une histoire parlant d’un écrivant victime du trou noir abyssal du manque d’inspiration, thème maintes et maintes fois abordé en littérature, où l’on assiste en général à une introspection du personnage sur ses sentiments pour finir sur un rebond d’imagination et d’un coup d’un seul, il arrive à écrire la fin de son livre, signifiant la fin de notre lecture. Pourtant, Elodie François arrive à nous emporter avec une idée extrêmement intéressante, embarquant le lecteur dans une double intrigue fortement liée : le lecteur désire connaître le dénouement du livre dans le livre, et du livre en lui-même, ce qui fait que cette histoire ne ressemble à aucune autre (que j’ai pu lire pour l’instant en tous les cas).

Le contexte est un peu éloigné du tout premier tome, D’un Démon à un Homme (ma chronique juste ici : Chronique TRS 7 D’un Démon à un Home par Élodie François), mais on le retrouve quand même sous quelques touches discrètes permettant la compréhension de l’intrigue, et surtout par la magie très présente ! Ainsi, je vous conseille de lire le premier livre de cette saga pour que vous puissiez comprendre le sens caché des apparitions qu’il y a dans le tome 2.

Concernant la plume de l’autrice, j’ai pu noté une amélioration remarquable par rapport au tome 1. C’est fluide, agréable, les descriptions sont nettes et impeccables. Son suspens est rondement bien mené même s’il n’est pas le plus dur à deviner. La fin, en queue de poisson, donne envie de découvrir la suite, ce qui en fait un très bon livre.

En dehors du thème principal, l’autrice souligne des sujets tels que la fraternité, énormément mentionnée, dressant à la fois un portrait beau, proche, fusionnel d’un côté ; et de l’autre une approche animée, détestable, haineuse, permettant d’explorer les deux tableaux des rapports familiaux entre frère et soeur sans stigmatiser l’une ou l’autre des facettes. On retrouve aussi un grand questionnement sur la part du destin et du hasard dans la vie, interrogation que l’on retrouvait déjà dans le premier tome. Pourquoi rencontre-t-on cette personne et pas une autre ? Quelle est la part du hasard (ou du destin) dans tout ce qui nous arrive ? Quoiqu’il en soit, j’ai vraiment apprécié cette lecture, et j’ai hâte de lire la suite.

À lire ou pas ? Je pense que vous vous doutez bien, après cet avis, que je ne peux que vous conseiller de lire ce livre. Ce n’est pas un coup de cœur mais j’ai passé un très bon moment.

4,5/5 pour ce deuxième tome réussi !

C’est la fin de cette nouvelle chronique ! N’hésitez pas à me dire dans les commentaires si elle vous a plu, si vous avez déjà lu ce livre et que vous voulez me donner votre avis !

Bouquinement votre, Jade

2 commentaires sur “Chronique 15 TRS : La Prophétie des Cinq Soeurs par Élodie François

Répondre à jmahsea Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s