Chroniques·Science Fiction

Chronique 19 TRS : Zodiaque T.1 par Romina Russell

Couverture du livre

Résumé : Rhoma, jeune étudiante du signe du Cancer, est hantée par des visions cataclysmiques. Personne ne la croit, mais l’impensable se produit : une des lunes de sa planète explose. Avec son mentor, Mathias, et Hysan, l’excentrique émissaire du signe de la Balance, Rhoma se lance dans une course contre la montre pour prévenir les autres constellations de la menace qui plane sur elles. Car les douze signes du zodiaque étaient treize à l’origine et le dernier attend son heure. Celle de la destruction. Seules les étoiles détiennent la vérité.

Zodiaque, Méfiez-vous du 13e signe, est le premier tome d’une trilogie de science fiction, écrite par Romina Russell et publiée chez les Éditions Michel Lafon en 2015.

Disclaimer : mon avis, mes pensées, tout cela est bien évidemment subjectif. Si vous souhaitez vous faire votre propre idée du livre, libre à vous de vous le procurer ! Bonne lecture à tous !

Je me suis lancée avec appréhension dans ce livre, qui, je dois vous l’avouer, traine depuis quelques temps dans ma fameuse PAL (ou Pile à Lire). Souvent, les livres qui m’attirent sont dévorés d’un coup d’un seul, dès leur achat. Mais le format du livre, un peu enfantin à mon goût (oui, il m’en faut peu je suis bien d’accord) m’a un peu rebuté. Alors je l’ai laissé là, posé sur mon étagère, en attendant que l’inspiration me saisisse et que j’ai envie d’y jeter mon dévolu. Eh bien, je vous peux vous assurer qu’il s’agit d’une grosse erreur de ma part que d’avoir attendu.

Je m’y suis finalement plongée et ai découvert avec plaisir l’univers de Romina Russell, avec son interprétation personnelle des signes du Zodiaque. Elle nous parle d’astrologie, d’Éphéméride, le tout avec un mélange de physique quantique, de mystique, alliant le physique et le psychique. L’imagination de l’autrice ne fait pas défaut et ne me laisse pas en reste : dès les premières pages, j’étais déjà happée par le livre.

La description des personnages est simple, mais pourtant logique. Chacune des maisons du Zodiaque (il y en a 12, ou en fait, plutôt 13 mais pour le savoir il faut lire le livre !) est rattachée à une particularité propre, qui les caractérise en tant que singularité. Et pourtant, tout au long de ce livre, ces singularités se transforment et se rapprochent, pour ne former qu’une seule entité multicolore et hétéroclite, sous le joug du personnage principal, Rhoma. L’auteure nous montre ici l’importance du vivre ensemble, de l’unicité : c’est à plusieurs qu’on devient plus fort, et que l’on surmonte les plus gros obstacles.

Rhoma, d’ailleurs, est une protagoniste fortement attachante : on la suit dans ses déboires, ses échecs, ses quelques réussites, et on s’agace de tous les coups bas qu’elle encaisse. L’auteure arrive à nous faire nous attacher à elle, et c’est d’ailleurs ce qui arrive pour la majorité des personnages.

Qui dit roman jeunesse dit romance, et on n’échappe pas au fameux triangle amoureux (semblerait-il la recette du succès pour une bonne intrigue amoureuse), une fille pour deux garçons… Pourtant, même si pleine de clichée, la romance m’a tenu en haleine et j’ai voulu en savoir plus, tant elle est bien intégrée et n’est pas omniprésente dans le livre. Elle apporte ce petit plus qui fait que l’on ne s’ennuie pas tout le long de l’aventure.

Cette aventure est fortement bien rythmée : complots, amour, désespoir, espoir, tendresse, catastrophe… Un mélange qui marche bien et rend ce livre attrayant ; d’autant plus que l’écriture de l’auteure n’y est pas étrangère. Fluide, dynamique, elle permet une lecture rapide pour un livre qui fait pour 500 pages, et l’intrigue est si bien menée qu’elle nous donne envie de lire la suite. Mention spéciale pour la fin, qui n’use pas de subterfuge comme on pourrait les voir dans d’autres séries : l’auteure ne coupe pas son histoire en plein milieu, obligeant (ou pas d’ailleurs, finalement on est maitre de ses choix aha) à se procurer la suite… Cette fin ressemble à une fin de livre (c’est pas du tout clair ce que je dis), et elle me plait. Cependant, je ne suis pas dans l’attente désespérée d’un deuxième tome pour assouvir ma soif de savoir.

À lire ou pas ? Aficionados de la SF jeunesse, ce livre est fait pour vous !

4,5/5 pour ce petit roman fort sympathique !

Cette chronique est dès à présent terminée ! J’espère qu’elle vous aura plu ! Si vous allez lu Zodiaque, n’hésitez pas à m’en donner votre avis dans les commentaires !

Bouquinement vôtre, Jade

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s